La Poste

La Poste Genèveunder construction

next project previous project

Début du con­cours sep­tem­bre 2016. Une nou­velle con­struc­tion située au pied de la vieille-ville de Genève, avec un office de poste, des bureaux et des habi­ta­tions, vient rem­plac­er un bâti­ment des années 60 dans un îlot des Camo­let­ti et faire face à l’ensem­ble du Vieux-col­lège de Reverdin.

Babl Poste David Gilmour Blythe

David Gyl­mour-Blythe

Deux por­tiques dans la volumétrie de l’immeuble placées aux extrémités aident le bâti­ment à dia­loguer avec son con­texte, ouvrant des vues dégagées et latérales vers l’esplanade de la madeleine et la rue Ver­daine. L’entrée de la poste est ori­en­tée vers l’esplanade de la madeleine et le chem­ine­ment vers la vieille ville. A l’opposer un por­tique plus bas gèrent les livraisons. De part et d’autre l’on trou­ve les entrées des immeubles d’habitation. 

La sil­hou­ette du bâti­ment se cale sur les deux immeubles mitoyens, reprenant la dif­férence de hau­teur par une dif­férence de pro­fondeur à chaque angle supérieur afin de s’adapter à l’existant. 

Babl Poste 4
Babl Poste 1
Babl Poste 2

Le bâti­ment est découpé ver­ti­cale­ment par des bow-win­dows qui inscrivent le bâti­ment dans le lan­gage de la rue. Ils affir­ment la ver­ti­cal­ité, tout comme les fenêtres à la française’ et les hautes fenêtres de l’attique. La ver­ti­cal­ité reprend les pro­por­tions habituelles des immeubles alen­tours pour mieux s’intégrer dans la per­spec­tive de la rue en évi­tant le grand rec­tan­gle hor­i­zon­tal du bâti­ment actuel. 

Babl Poste 3
Babl Poste 5
Babl Poste 7

Seules les cages d’escaliers au deux­ième sous-sol agran­dis­sent le périmètre con­stru­it exis­tant, sinon l’en­ceinte des sous-sols est maintenue. 

Babl Poste 10

L’of­fice de poste prend place au rez, les cas­es postales sont au pre­mier sous-sol et les bureaux admin­is­trat­ifs au pre­mier étage, prenant place dans l’un ds 4 lots.

Babl Poste 9

Les apparte­ments type sont tra­ver­sant et avance sur la rue pour chercher des vues diag­o­nales. Le cinquième étage se retire de 4 mètres dans la cour pour respecter la servi­tude imposée par les voisins.

Babl Poste 8

le dernier étage se glisse sous la toiture.

Babl Poste 16

Côté place de la Madeleine, l’en­trée de l’of­fice de poste se fait à tra­vers une poche sur dou­ble niveaux, qui dis­tribue aus­si une cage d’escalier d’immeuble.

Babl Poste 14

De l’autre côté du bâti­ment une poche sim­i­laire, moins haute, artic­ule les entrées des apparte­ment et l’ac­cès au sas de livraison.

Babl Poste 15

Les bow win­dows sur la rue.

Babl Poste 18
Babl Poste 19

Typolo­gie des apparte­ments types

Le gabar­it urbain per­met la con­struc­tion de 5 étages de loge­ments. Ils sont de type genevois’, tra­ver­sant de cour a rue, avec des qual­ités spa­tiales généreuses mis­es en rela­tion par un grand hall. Chaque loge­ment dis­pose d’une ori­en­ta­tion plein sud et de cham­bres dis­posées au calme sur cour avec le soleil mati­nal. Les bow-win­dows aident ces loge­ments à s’insérer dans le cadre urbain, offrant la pos­si­bil­ité de vues latérales.

Babl Poste Lamuniere

Inspirée du type genevois’, où l’on trou­ve un espace à manger en enfi­lage de la cuisine. 

Babl Poste Saugey

Un espace à la fois salle à manger et à la fois cui­sine habitable.

Maître d’ou­vrage, la Poste.

Début du con­cours sep­tem­bre 2016. Une nou­velle con­struc­tion située au pied de la vieille-ville de Genève, avec un office de poste, des bureaux et des habi­ta­tions, vient rem­plac­er un bâti­ment des années 60 dans un îlot des Camo­let­ti et faire face à l’ensem­ble du Vieux-col­lège de Reverdin.

Babl Poste David Gilmour Blythe

Deux por­tiques dans la volumétrie de l’immeuble placées aux extrémités aident le bâti­ment à dia­loguer avec son con­texte, ouvrant des vues dégagées et latérales vers l’esplanade de la madeleine et la rue Ver­daine. L’entrée de la poste est ori­en­tée vers l’esplanade de la madeleine et le chem­ine­ment vers la vieille ville. A l’opposer un por­tique plus bas gèrent les livraisons. De part et d’autre l’on trou­ve les entrées des immeubles d’habitation. 

La sil­hou­ette du bâti­ment se cale sur les deux immeubles mitoyens, reprenant la dif­férence de hau­teur par une dif­férence de pro­fondeur à chaque angle supérieur afin de s’adapter à l’existant. 

Babl Poste 4
Babl Poste 1
Babl Poste 2

Le bâti­ment est découpé ver­ti­cale­ment par des bow-win­dows qui inscrivent le bâti­ment dans le lan­gage de la rue. Ils affir­ment la ver­ti­cal­ité, tout comme les fenêtres à la française’ et les hautes fenêtres de l’attique. La ver­ti­cal­ité reprend les pro­por­tions habituelles des immeubles alen­tours pour mieux s’intégrer dans la per­spec­tive de la rue en évi­tant le grand rec­tan­gle hor­i­zon­tal du bâti­ment actuel. 

Babl Poste 3
Babl Poste 5
Babl Poste 7
Babl Poste 10
Babl Poste 9
Babl Poste 8
Babl Poste 16
Babl Poste 14
Babl Poste 15
Babl Poste 18
Babl Poste 19

Le gabar­it urbain per­met la con­struc­tion de 5 étages de loge­ments. Ils sont de type genevois’, tra­ver­sant de cour a rue, avec des qual­ités spa­tiales généreuses mis­es en rela­tion par un grand hall. Chaque loge­ment dis­pose d’une ori­en­ta­tion plein sud et de cham­bres dis­posées au calme sur cour avec le soleil mati­nal. Les bow-win­dows aident ces loge­ments à s’insérer dans le cadre urbain, offrant la pos­si­bil­ité de vues latérales.

Babl Poste Lamuniere
Babl Poste Saugey

Maître d’ou­vrage, la Poste.